Dans la dynamique de pousser les entreprises guinéennes vers la compétitivité, l’office national de formation et de perfectionnement professionnel ne baisse pas ses armes. Plus d’une dizaine de Top management de l’entreprise Ingelec guinée viennent de bénéficier d’une formation en management d’une équipe au quotidien. L’objectif affichée, motivé le personnel pour plus de résultat.La formation a été lancée ce Mardi par le directeur général de l’ONFPP au siège de la société dans la préfecture ce Coyah.

Financée par l’office national de formation et de perfectionnement professionnel, cette formation a pour objectif d’offrir aux Tops manager de Injelec Guinée  des outils de motivation afin  se positionner comme leader en maintenance et réparation des moteurs thermiques en Guinée.Le directeur général de l’entreprise dira que: » Les enjeux c’est de développer l’esprit de travail,la rigueur du travail, la constance, la continuité dans l’amélioration et  developper en permanence les capacités’ des responsables ».

Une douzaine de cadres participent à la rencontre rencontre  qui va durer  trois jours. Elle est essentiellement axée sur le leadership et la motivation d’une équipe au travail.Une nouveauté au sein de l’entreprise depuis son installation en Guinée.Pour le directeur général de l’ONFPP Lucien Beindou GUILAO sa détermination à accompagner les entreprises cotisantes n’est pas fortuite. »C’est une formation de niveau très élevé.ça peut apporter énormément à l’entreprise puisque c’est le comité d’encadrement qui donne le top.Et c’est ce qui va faire du bien à cette entreprise parce qu’elle évolue aujourd’hui dans un secteur très compétitif.Elle est en compétition avec le secteur formel et informel.Donc c’est atout considérable pour elle. »

Avec ce renforcement de capacité des tops managers, l’entreprise espère corriger ses imperfections pour mieux répondre aux attentes de ses clients. Sur le site, des visites guidées sont organisées pour comprendre les grands défis qui s’imposent à l’entreprise à l’heure de la concurrence.