HYGIENE,SANTE,SECURITE AU TRAVAIL/DES EMPLOYES DE IPT POWER TECH A L’ECOLE.

 A demande de la direction générale de l’entreprise IPT Power Tech,l’office national de formation et de perfectionnement professionnels (ONFPP) a organisé au siège de la dite société une série de formation à l’intention de ses employés.Le thème retenue: Santé,sécurité au travail.Objectif,renforcer leurs capacités afin de réduire les risques d’accidents au sein de l’entreprise.

La santé, l’hygiène et la sécurité au travail, sont des défis majeurs pour les entreprises en Guinée. A l’entreprise IPT Power Tech, la question est très prise au sérieux.D’où cette session session de formation à l’endroit de ces employés.Le mobile pour la direction générale, apprendre les travailleurs à des  gestes simples pour prévenir les risques professionnels.’‘On est dans un domaine plus ou moins assez technique et nous avons beaucoup de gens qui travaillent sur le terrain.Et donc,on a un vécu impératif afin de former nos travailleurs en santé et sécurité pour qu’ils connaissent le danger. »

Cette formation est l’occasion pour ces salariés en gestion énergétique de maitriser toutes les mesures de prévention afin de réduire les risques d’accidents dans l’entreprise. De l’évaluation des risques et des maladies professionnelles, aux enquêtes d’accidents tout est passe au crible.Le formateur CAMARA Ousmane Fatoumata gérant du cabinet ERGO RISK’S CONSULTING dégage tout l’enjeu de cette thématique  »C’est pour aider les entreprises une culture sécuritaire en entreprise.Savoir identifié les dangers qui les entourent.Evaluer les risques associés à ces dangers afin de mettre en place une meilleure ceinture sécuritaire en entreprise. »

Le processus est accompagné par l’office national de formation et de perfectionnement professionnels. L’objectif étant d’améliorer la sécurité des employés a leur lieu de travail avec des outils de conformité martèle.Aussi et surtout,dans une entreprise comme ITP par exemple,il faudrait que tous employés soient initié au premier secours martèle Lucien Beindou GUILAO directeur général de l’ONFPP.

A ce jour, pas de statistiques officielles sur la prévention des risques d’accident en Guinée.La question est alors prise au sérieux par les promoteurs de la santé de hygiène et de la sécurité au travail. Pour le moment, la formation est de mise.