COVID-19/ HOTELLERIE : Une dizaine d’employés de l’hôtel ONOMO outillés en technique de vente spécifiques.

 

 

Dans le strict respect de la distanciation physique édictée par l’agence nationale de sécurité sanitaire(ANSS), le directeur général de l’office national de formation et de perfectionnement professionnel(ONFPP) a lancé ce lundi 03 août 2020, un atelier de formation à l’intention des employés de l’hôtel ONOMO.Le thème est simple : Apprendre les techniques de vente spécifiques à l’hôtellerie. Il s’agit de professionnaliser ces employés de cet hôtel afin de permettre à cette industrie hôtelière de résister à la concurrence nationale et internationale.

 

Cette rencontre de trois (3) jours intervient alors que le pays est en proie à la pandémie la COVID-19. Une maladie qui a durement affecté et infecté l’industrie hôtelière dans le pays. Les clients se font rare et les employés ont du mal à séduire les clients locaux à cause certes de leurs connaissances limitées dans le marketing hôtelier. Face à l’enjeu, la direction générale de l’hôtel a proposée un plan de formation à l’office national de formation et de perfectionnement professionnel(ONFPP) afin de leur venir en appui en renforçant les capacités professionnelles des employés. À l’ouverture des travaux, Souana NODJITAN directeur général de l’hôtel a précisé :’’ La pandémie est venue nous montrer nos limites. Parce que nous étions dans un confort relatif et la bataille était sur un autre niveau. La pandémie est arrivée on s’est rencontré qu’on n’avait pas de clientèle. Il fallait donc se battre sur le terrain local, adapté nos discours et nos interventions sur une clientèle qui est locale. À partir de ce moment là, nos problématiques changent. Notre approche de la clientèle change. Notre façon d’appréhender les besoins et de les délivrer change. Il est évident quand on reçoit un client chinois, les méthodes ne s’appliquent pas à un client local. Donc c’est ça la véritable problématique qui s’est posée à nous. On s’était dit toute suite il faut apporter des réponses à cela’’.

Cette formation est essentiellement axée sur les techniques de vente. Durant trois jours, la, dizaine de participant tentera de maitriser les techniques d’accueil qui vont mettre en confiance le client et augmenter les ventes.

-Identifier les différentes phases de l’accueil adaptées à l’établissement.

Identifier les clients et leurs besoins

-Augmenter et démontrer un produit hôtelier ou de restauration

-Elaborer des argumentaires

-Présenter les prix et répondre aux objections

-Pratiquer le cross-selling et l’up-selling. Pour la consultante  en formation madame Aïssatou Diallo du cabinet TRUST AFRICA, cette formation permettra : d’aider le personnel de l’hôtel à fidéliser les clients. Comment accueillir le client et comment faire en sorte d’améliorer leurs ventes et d’augmenter leurs chiffres d’affaires en améliorant la qualité de l’accueil et la disponible vis-à vis du client. ?

Pour le directeur général de l’ONFPP monsieur Lucien GUILAO, cette période de COVID-19 est très difficile pour les entreprises hôtelières et qu’il faille les apporter de gros bonnet afin qu’elles puissent se relever des douleurs de la maladie. ‘’Nous sommes en période COVID-19 et en cette période les entreprises hôtelières sont beaucoup plus impactées que certaines entreprises. Mais le bon coté de la chose est qu’il y’a beaucoup plus ce temps maintenant à former. Donc nous profitons de ce temps qu’elles ont pour essayer de leur apporter le maximum de compétences. Le choix du thème de formation n’est pas inopiné. Comme vous le savez en Guinée, la notion de client n’est pas bien prise en compte. Et les commerciaux ont l’impression que les clients se sentent obliger de venir, le client est mal accueilli. Et c’est le front office qui fait en sorte que la notoriété d’une entreprise se sente sur l’ensemble du public. C’est tout le défi’’.

 

L’objectif étant de faire de ces employés de l’hôtel ONOMO de véritables séducteurs de clients. Les jours à venir semblent productif pour cet hôtel agonisé par la crise sanitaire.